01 Sep Animal du Mois : Le Hamster

slider-homepage-animaldumois-1920x1080-1024x576Ça y est, après mûre réflexion, vous avez décidé d’adopter un hamster !

 

Avant toute chose, il convient de bien le choisir. Comme le hamster est un animal nocturne, allez le chercher le plus tard possible, afin de le voir bien éveillé. Cela vous permet de vérifier son état de santé avant de l’emmener chez vous.
Choisissez un animal vif, aux yeux et au nez secs et propres, au pelage soyeux et brillant, sans tache ni croute ! Il est très important que le hamster ait le derrière sec : s’il est mouillé, il a peut-être la diarrhée, maladie grave pour ce petit mammifère.

 

Optez-vous pour un mâle ou une femelle ? La femelle hamster est généralement plus active et donc un peu plus difficile à apprivoiser. Le mâle, lui, est plus calme et présente une tendance plus sociable.

Comment distinguer un mâle d’une femelle ? Il faut regarder une nouvelle fois le derrière de l’animal : si la distance entre les deux orifices est grande, il s’agit d’un mâle. À l’inverse, si les deux orifices sont rapprochés, il s’agit d’une femelle.
La plupart des hamsters sont des animaux solitaires, qui préfèrent vivre seuls en captivité. Lorsqu’ils sont petits, ils peuvent vivre ensemble en bonne harmonie, mais dès qu’ils atteignent l’âge adulte, la situation peut causer des problèmes.

Dans la nature, le hamster sort lorsqu’il fait noir ; il parcourt alors plusieurs kilomètres à la recherche de nourriture et/ou d’un partenaire. Il a donc besoin de se dépenser ! Lorsque vous choisissez son habitat, privilégiez une cage offrant suffisamment d’espace pour accueillir une roue ou une boule… Vous lui permettez aussi de construire son nid. Les hamsters et hamsters nains étant les rois de l’évasion, préférez une cage ayant peu de distance entre les barreaux.

N’oubliez pas de prévoir également un récipient d’eau fraîche et une solide mangeoire pour votre nouveau compagnon.

Le hamster est un animal omnivore. À l’état sauvage, il mange toutes sortes de végétaux, comme des graines, des semences, des graminées, des fruits et des herbes aromatiques. En dehors de cela, le hamster se nourrit aussi de vers, d’escargots, de larves et même d’oisillons et de souriceaux. De plus, il ressent un important besoin de ronger.

En captivité, il a donc besoin de graines, de fruits, mais également de protéines comme des insectes. Terra Hamster contient ainsi plusieurs variétés de graines, de céréales, des fruits et des vers de farine, qui fournissent l’énergie nécessaire à maintenir en bonne santé ce petit animal, particulièrement actif. Votre hamster peut ainsi savourer un menu parfaitement varié et équilibré.

Le hamster collecte sa nourriture et l’emmagasine dans ses bajoues. Elle est ensuite enfouie dans son nid ou son habitat et conservée pour plus tard. Une mangeoire vide ne signifie pas pour autant que tout est consommé. Pour stimuler le rythme naturel de ces animaux, il est conseillé de leur donner chaque jour à manger lorsqu’il commence à faire nuit.

Le hamster est un animal de compagnie, idéal pour les personnes absentes en journée. En effet, il s’active au crépuscule, c’est-à-dire lorsque toute la famille se trouve réunie à la maison. En captivité, ce petit rongeur peut vivre trois ans.